Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bisexualite

  • POURQUOI LA BISEXUALITÉ DÉRANGE ?

    Dans "La vie d'Adèle", une adolescente habituée à flirter avec les
    garçons tombe follement amoureuse d'une fille aux cheveux bleus.
     

    NEWS NEWS NEWS. C'est le 23 septembre, c'est la jour de la visibilité bisexuelle - THE BI-VISIBILITY DAY.

    -------------------------------------------------------

    Elle dérange, la personne bisexuelle, comme la métisse. Surtout les fanatiques de l’identitaire. Pour eux, elle n’est jamais du bon côté, toujours louche, dans l’entre-deux, mauvais genre ou mauvais sang. Batarde. Voilà pourquoi, le 23 septembre est depuis 1999 la journée de la visibilité des bisexuels – the Bi-visibility Day.

    Ce jour-là, les défenseurs de la cause « Bi » rappellent combien elle est toujours déconsidérée, tant par ceux qui rejettent les homosexuels que par certains mouvements gays. En France, l’association Bi’Cause - qui appelle à manifester le 23 - a été créée en 1997 par un groupe de femmes qui « ne se reconnaissaient pas sous les dénominations "hétérosexuel" ou "homosexuel" et se trouvaient exclues des groupes gays et lesbiens de l’époque. »

    Voilà pourquoi la bisexualité gène. Elle interpelle les classifications courantes de l’anthropologie, la psychologie, la philosophie, la sexologie, la morale. Elle redistribue les cartes du jeu amoureux, elle interpelle la rigueur des identités, elle entretient le flou, elle cultive la fantaisie. Elle nous révèle que l’homosexualité comme l’hétérosexualité ne sont pas nées, programmées, définitives - des « essences ».

    Allez voir sur le site du 23 septembre, tout de violet paré, si vous voulez vous manifester : http://september23.bi.org

    Lire la suite