Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FREDERIC JOIGNOT

C.V
medium_PICT0064.2.JPG

Frédéric JOIGNOT, écrivain, journaliste, la passion de la presse écrite et magazine

1974-1980. À 22 ans, un des pionniers du quotidien LIBERATION, rédacteur-en-chef des “pages culture”. Y participent Michel Le Bris, Alain Pacadis, Martin Meysonnier, Jean-Luc Heynnig, Bayon, Patrick Piet, Philippe Conrath, etc. Elles lancent les concerts “Bas-Rock” avec le groupe Téléphone, le festival “Trans-Théatre” consacré à la performance, “L’Appel du 18 joint” en faveur d’une dépénalisation du cannabis, le groupe de graphistes anarchistes “BAZOOKA”, le “Vrai Art nouveau” consacré à toutes les formes de fauche et récupération. C’est l’époque de la presse libertaire. En 1980, participe à la création du nouveau magazine ACTUEL (1980-1994) avec Jean-François Bizot et son équipe : M.A Burnier, Patrick Rambaud, Patrice Van Eersel, Elizabeth D, etc. Fin du gauchisme : il s’agit de créer un grand magazine de reportages à travers des récits fleuves et la photo. Des ventes à 200.000 exemplaires dès 1982. 1982-1988 : écrit le roman "Paris ecstasy" (Lattès) participe à l’aventure de RADIO NOVA, la "sono mondiale" lancée par ACTUEL qui fait connaître toutes les musiques “groove” internationales. Elle voit passer l’acteur Djamel Debbouze et ses premiers “stand up”, Jean Yves Lafesse et ses canulars téléphoniques, les dee jay Dee Nasty et Claude Challe (Bouddha bar music), etc. 1985-88 : lance le magazine ZOULOU (1985/1988) qui invente le reportage en bandes dessinées avec les dessinateurs Franck Margerin, Vuillemin, Kebra, Denis Sire, etc. 1995 - 2001 : écrit l'essai "Eloge de la ruse" (Albin Michel) et le roman "Avatars" (Flammarion), collabore au lancement du mensuel NOVA MAGAZINE; dirige la revue de littérature SANS NOM où écrivent Amémie Nothomb, Vincent Ravelec, Frédéric Beigbeder, Bruce Benderson, Marc Lambron, Frederic Taddéi, etc; travaille à la création du mensuel D.S, “premier féminin de société”; participe à l’aventure de PSYCHOLOGIE Magazine, de COLORS, le magazine visuel lancé par Oliviero Toscani; création de la lettre d’idées et d’éthique BRAIN FACTORY à destination des dirigeants d’entreprise. 1999-2007 : appelé par la direction du MONDE pour aider à créer le mensuel LE MONDE 2. En 2001, il entre au quotidien Le MONDE comme journaliste,  participe au lancement de la formule hebdomadaire du MONDE 2 devenue Le Monde Magazine. 2001-2012 : Tout en travaillant comme journaliste au MONDE, l'aventure du mensuel culturel BLAST (2002) et de la revue “RAVAGES” avec l'écrivaine Isabelle sorente. Publie le roman "Maladie d'amour" (Nova Press)

—————————————————————

Auteur de trois romans : “Paris ecstasy” (Lattés, 1986), “Avatars” (Flammarion, 2001, épuisé), “Maladie d'amour” (2013). Quatre essais : “Vrai art nouveau” (Terrain vague, 1980), “ Laideur publicitaire" (avec Oliviero Toscani, Hoëbeke 1994), “Eloge de la ruse ” (Albin Michel, 1997), “Gang Bang” (Seuil, 2007, collection Non Conforme). Une  pièce de théâtre : "Le journal du phallus". Un film court : “Le téléspectateur pirate” (Canal +). Cinq scénarios (un seul tourné) : “Paris Zombie”, “Trois filles et leur mère” (avec Francis Leroi), “Hanuman” (co-auteur, tourné par la Gaumont, réalisateur : Frédéric Fougeat), “Anna la nuit”, “Le Roi Pausole”.

------------------------------------------------ 

Copyright blog / La plupart des textes de ce blog gratuit et sans visée commerciale sont disponibles sous les termes de la licence "Creative commons"

La plupart des articles et des entretiens publiés dans ce blog sont les versions longues et complètes de ceux publiés dans les journaux, où ils ont souvent été formatés et coupés pour les besoins des publications.

 Nombre des photos et des illustrations de ce blog ont été prises sur Internet où elles circulent librement, souvent sans indication d'auteur ou juste en indication "DR". Si les auteurs d'images ne désirent pas qu'elles apparaissent sur ce blog gratuit, qu'ils se fassent connaître, elles seront aussitôt supprimées.